Pause dans le désert du Maroc

Appuyer sur pause, se déconnecter du brouhaha ambiant pour se reconnecter à soi…

TU AS DÉJÀ RÊVÉ  D’ALLER DANS LE DÉSERT ?

Mais jusqu’à maintenant, ça reste un rêve flou : « oui un jour tu iras »… Tu le sais comme moi, un jour ça peut finir par n’être jamais si tu ne passe pas à l’action.
Tu n’as jamais pris le temps d’organiser tout ça… Tu ne sais pas où aller, quand partir, avec qui, comment… Et tu abandonnes le projet avant même qu’il soit lancé. Pourtant, tu sais que ça serait une expérience géniale, qui te reboosterait, tu sais que tu en as besoin… Une vraie pause hors de ton quotidien, dans un nouvel environnement, au plus près de la nature. Sans avoir besoin de penser et de coordonner toute la logistique… Rien à faire, juste à être, et se laisser guider dans cette aventure…

Comment faire ? J’ai tes réponses ! 

Où aller ? Dans le désert du Sud Maroc, à Mhamid El Ghizlane, un petit village aux portes du Sahara, pas loin d’un court vol d’avion, et d’un peu de route selon où tu atterris.

Quand partir ? A la meilleure saison pour cela, quand il ne fait pas encore trop chaud ni trop froid (oui il fait froiiid la nuit dans le désert!), en novembre, précisément du dimanche 10 au samedi 16 novembre 2019. 5 jours de marche et de méditation… 

Avec qui ? Un petit groupe de personnes (8 maximum) en besoin d’aventure, qui veulent appuyer sur pause,  se déconnecter du brouhaha ambiant pour se reconnecter à soi, en se reconnectant à la nature et à la simplicité de l’immensité du désert… Et en toute sécurité, en étant accompagnés d’un guide francophone, d’un cuisinier et de chameliers nomades et expérimentés… et de précieux dromadaires pour porter l’eau et les affaires.

Comment ? En découvrant le mode de vie nomade, en se retrouvant au milieu « de rien », avec pourtant « tellement » dedans, en renouant avec la simplicité du déplacement à pieds… En se reconnectant à la nature et à son rythme, par des marches en silence (mais pas tout le temps ! ), en faisant des méditations au coucher du soleil, en dormant à la belle étoile…

 Le Sahara prodigue tous les biens dont le vingtième siècle est sevré : le silence, la solitude, l’affinement de la pensée.

Philippe Diolé

CE N’EST PAS POUR TOI…

Si tu as plutôt envie d’hôtel et de luxe, de douches quotidiennes, de piscine et de hammam…

Si tu as envie de continuer à travailler, l’idée c’est vraiment de s’accorder une pause et de déconnecter.

Si tu détestes marcher, si tu détestes le sable…

Le voyage est un remède idéal pour vaincre la tentation de la dispersion qui menace nos vies urbaines. Il offre de revenir à la simplicité de journées toutes entières consacrées à s’orienter, se nourrir et entretenir une conversation légère avec la nature et les hommes. (…) La vie redevient simple. L’énergie retrouve sa voie.

Sylvain Tesson

DE QUOI TU AURAS BESOIN ?

Il fait chaud la journée, et froid la nuit et au petit matin. Prévoir un pull bien chaud, et plus pour les frileux… L’indispensable chèche sera acheté sur place, sauf si tu en as déjà chez toi. Un duvet, si possible allant jusqu’à 5°C  est nécessaire pour le bivouac, il sera complété par une couverture. Des sandales de randonnées ou
une bonne paire de baskets confortables, pas besoin de chaussures de randonnée fermées.

 

COMMENT ON SE REJOINT ?

Logiquement en avion… Via plusieurs compagnies possibles depuis la France (Easyjet, Royal Air Maroc…) et plusieurs arrivées possibles : Marrakech (puis bus 10h ou taxi ½ journée, à travers l’Atlas notamment), Ouarzazate (4h de route) ou Zagora (1h30 de route)…

Je peux aussi prévoir un transfert groupé en taxi depuis Marrakech si besoin.

Ton passeport est toujours d’actualité ? Tu es dispo pour ces dates-là ? Alors offre-toi ce cadeau et réserve ta place… 

Pause dans le désert du Maroc